Les huiles végétales vierge
» » » Huiles végétales vierges, macérats huileux, quelle différence ?

Huiles végétales vierges, macérats huileux, quelle différence ?

Posté dans : Blog, Conseille 0

Huile de carotte, huile d’olive, huile de millepertuis, le mot « huile » recouvre sous une même appellation des produits différents aux propriétés différentes. Certaines huiles, comme l’huile de carotte, sont ainsi appelée « huile » à tort car il s’agit en fait de macérat huileux.

Les huiles végétales vierge
Les huiles végétales vierges sont obtenues généralement lors de la première pression à froid du végétal par un procédé mécanique, d’où leur dénomination complètes : huile végétale de première pression à froid sans additif. Toutefois certaines huiles comme celles de maïs ou de pépins de raisin, nécessite un léger chauffage à la vapeur qui ne dépasse jamais 50 °C.
Les huiles qui portent cette dénomination sont pures, ne subissent aucun autre traitement et ne contiennent aucun additif. La composition de l’huile doit donc être à 100% composée de l’huile du végétal.

Le procédé d’extraction mécanique produisent un résidu appelé «tourteau» qui contient encore environ 20% d’huile qui sont donc perdus. C’est pourquoi les huiles vierges de première pression à froid sont généralement plus onéreuse.

Par opposition, les huiles industrielles sont appelées « huiles raffinées », le processus de raffinage permettant aux industriels d’extrairent quasiment 100% de l’huile des végétaux par des processus de chauffages, de processus de raffinage ou bien encore des processus chimiques destinés à extraire l’huile des tourteaux.

Les huiles de première pression à froid conservent ainsi tous les nutriments des végétaux et ont généralement une couleur et un gout plus marqué que les huiles industrielles.

Les principales huiles végétales vierges sont :
huile d’olive
huile d’amande douce
huile d’avocat
huile de bourrache
huile de chanvre
huile de macadamia
huile de nigelle
huile d’onagre
huile de ricin
huile de pépins de raisins
Huile de rose musquée
huile de rosier muscat
huile de sésame
huile de noisette
huile de jojoba
huile de karité
huile de neem
huile d’argan

huile de moringa (extrait des graines de moringa)
huile carapa andiroba Guyneisis
Lorsqu’elles sont de qualité biologique, les huiles végétales vierge de première pression à froid doivent être extraites de plantes issues de l’agriculture biologique.

Les macérats huileux
Les macérats huileux sont obtenu quant à eux en faisant macérer un végétal dans une huile végétale vierge. Le résultat de cette macération est ensuite filtré. Le produit résultat est souvent appelé huile, mais en fait il s’agit bien d’un macérat dont l’ingrédient principal est l’huile ayant servis support.

Ainsi, une huile de carotte contient principalement 80% d’huile support, généralement de l’huile de tournesol et 20% de carotte.

Les principaux macérâts huileux sont :
Huile de carotte
Huile de millepertuis
Huile de calendula
Huile d’arnica
Huile de Centellas Asiatisa
Huile de figue de barbarie
Huile de pâquerette
Huile de thym
Huile de persil

huile hibiscus (ou bissap)

huile moringa ( existe en macérât huileux de poudre de feuilles de moringa)

 

Pour être de qualité biologique, les macérâts huileux bio doivent être issus de la macération de plantes biologiques ou issues de l’agriculture biologique et d’huiles végétales vierges elles-mêmes issues de l’agriculture biologiques.

Laisser un commentaire