Les cheveux de vos enfants Parlons en!!!

Les cheveux de vos enfants Parlons en!!!
Si les cheveux crépus, frisés  des adultes doivent faire l’objet de soins particuliers, afin de conserver leur force et leur éclat, les cheveux des enfants, et en particulier ceux des petites filles, doivent aussi bénéficier d’un grand nombre d’attentions.Les follicules pileux de l’enfant se développent autour du sixième mois de grossesse et les cheveux sont visibles à l’échographie.A la naissance, la quantité de cheveux est très variable d'un enfant à l'autre. Certains sont dotés d’une abondante chevelure, d’autres sont totalement chauves. .

Souvent, la tête de bébé est couverte d'un fin duvet qui tombera au bout de quelques mois pour être remplacé par des cheveux plus épais.De même, la texture évolue dansle temps. Fins et soyeux, lisses ou légèrement bouclés à la naissance, les cheveux deviennent plus épais et le niveau de frisure peut s’accentuer dans les premiers mois, voire les premières années.
Même si bébé a peu de cheveux dans sa première année, bien prendre soin de son cuir chevelu est indispensable. Une bonne hygiène régulière et un shampoing adapté sont les clés qui permettront à ses cheveux de pousser vigoureusement et en pleine santé.Inutile de laver les cheveux de bébé trop souvent. Une fois par semaine est suffisant. 

Entre 2 shampoings, rincez les cheveux à l’eau claire. Optez pour un shampoing spécial bébé qui ne pique pas les yeux. 
Évitez  les formules qui contiennent des sulfates, et tendent à dessécher. Les cheveux frisés ou crépus secs par nature ont besoin de beaucoup d’hydratation   Utilisez un shampoing pour bébés lorsque l'enfant est très jeune, puis passez aux shampoings doux lorsque votre enfant grandit et développe des cheveux plus longs.En effet, les cheveux de nos petits bouts sont en pleine croissance donc sont plus sensibles à tous les bouleversements et agressions extérieurs jusqu’à la puberté. Il est sécrété parles glandes sébacées qui sont situées dans l'épiderme, à l'origine de lasécrétion du sébum qui est uncorps gras (essentiellementcomposé de triglycérides).En sécrétant le sébum, les glandes sébacées permettent à la peau de se protéger contre les agressions extérieures(microbiennes, excès de température) et de garder une certaine élasticité 

Composition du Sébum Une matière grasse produite par les glandes sébacées associées au follicule pileux et qui lubrifie naturellement le cheveu et le poil. Le sébum est constitué de :y Triglycérides : constituants majeurs (60%) du sébum à la surface de la peauy Squalène : ayant une forte concentration dans le sébum (10 à 15%), c'estun lipide entrant spécifiquement dans la composition du sébum, il est unprécurseur dans la synthèse du cholestérol.y Cires : constituées de liaisons esthers et d'alcools gras. Il est important  parce qu’il entre dans la composition du film hydrolipidique, qui va agir comme une véritable enveloppe sur le cheveu. Cette protection microscopique et fragile va permettre le maintien des molécules d’eau sur le cheveu sur toute sa longueur : de la racine à la tige.A la naissance, se produit une forte poussée séborrhéique qui se maintient environ un mois pour atteindre un niveau minimal à l'âge de 6 mois suivi d'une ascension à partir de l'adolescence (12- 15 ans) sous l'effet de la testostérone pour se stabiliser jusqu'au vieillissement  

Dès le plus jeune âge, c’est à vous en tant que parents de mettre en place une bonne routine capillaire afin que le moment du soin soit un moment de complicité. Des réflexes simples :l’hydratation et démêlage des cheveuxAfin de respecter autant que possible cet équilibre naissant, des réflexes simples sont à mettre en pratiques ur la chevelure de l’enfant, n’hésitez à apprendre à vos enfants comment faire La chevelure afro, crépue, ou frisée requiert plus que tous autres types de cheveux, des gestes attentionnés,qui peuvent parfois sembler rébarbatifs. Exit cependant les réflexions etremarques, qui sont la source de complexes ! Il est important de veiller à transformer ces moments dédiés au soin du cheveu, en instant de complicité entre la maman et son enfant, et d’apprendre à la petite fille à aimer ses cheveux, dont elle sera fière plus tard dans sa vie futur...sans oublier de lui mettre des petits accessoires pour rendre sa coiffure plus coquette.L’hydratation : TRÈS IMPORTANT, le cheveu frisé ou crépu de l’enfant est sec. 

L’un des secrets est de ne pas hésiter à l’hydrater. Sous l’effet d’un agent hydratant, le cheveu va tout naturellement s’assouplir les rendre  malléable : il sera beaucoup plus simple à coiffer. Il ne faut pas hésiter à utiliser quotidiennement un spray hydratant sans rinçage, ou un baume hydratant sans rinçage. L’hydratation du cheveu est de plus le préalable obligatoire au démêlage efficace du cheveu ; Le démêlage : l’hydratation doit donc précéder tout bon démêlage du cheveu. En aucun cas il ne doit être fait sur des cheveux secs. Les bienfaits de l’hydratation se feront plus facilement, avant de démêlage, par un massage du cuir chevelu de l’enfant. Outre son aspect   relaxant, et déstressant, il va avoir pour effet de stimuler les glandes sébacées, qui vont alors sécréter du sébum. Ce massage terminé, il faudra séparer la chevelure de l’enfant en quatre et procéder à un démêlage délicat à l’aide d’un peigne à dents large , aussi appelé peigne afro, et toujours commencer par la pointe des cheveux  vers les racines.

 ASTUCE : avant de dormir, il ne faut pas hésiter à faire une grosse natte ou une tresse avec les cheveux de l’enfant. Cela évitera la formation des nœuds et facilitera le coiffage le lendemain. 
Attention cependant à ne pas trop serrer la natte, car trop serrée, elle peut occasionner la chute des cheveux. Sans oublier d’attacher les cheveux avec un foulard en satin ou de mettre un bonnet en satin. Cheveux frisés et crépus des enfants : les gestes à éviter S’il existe des réflexes simples à adopter avec les cheveux des enfants, d’autres sont à bannir ça risque de provoquer des dommages temporaires ou définitifs : l’utilisation de produits gras de type vaseline (petrolatum), ou produits contenant de la glycérine ou lanoline sont à proscrire pour le démêlage des cheveux. Ces substances vont dès leurapplication boucher les pores du cheveu, et l’empêcher de respirer. Éventuellement, et afin de faciliter le démêlage des cheveux des enfants, ilsera possible d’utiliser, avant le shampoing, certaines huiles, telles que celles de jojoba, d’amande douce ou le beurre de karité. 

Cependant, rappelons qu’il est préférable d’utiliser un spray ou un baume hydratant ou de l’eau+huile végétale le défrisage : le défrisage et le lissage des cheveux sont à bannir tant que l’enfant n’a pas atteint l’âge de la puberté.... 

N'hésitez pas à partager avec nous vos astuces pour prendre soin de cheveux de vos Loulous 
 

Miss Nat Tricia
Rédigé le  12 juillet 2014 17:51 dans Rituel de Soins  -  Lien permanent
Voir le produit associé

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site